Problème d'affichage ? Affichez cette newsletter en ligne ici !
 
header


Gwenaelle Grovonius -

Newsletter du Nouvel An 2018

 
 

A quelques jours de l’an neuf, permettez-moi de vous faire part de mes souhaits pour 2018. Dans l’opposition, tant au Parlement fédéral qu’au Conseil communal de Namur, vous comprendrez facilement ma volonté, d’établir des liens, des ponts entre les actions locales et nationales.

Mon premier souhait pour 2018 est un gouvernement fédéral plus juste et plus solidaire vis-à-vis des communes. En particulier, vis-à-vis des communes francophones qui paient un trop lourd tribut. Fermeture de Justices de paix, charges accrues pour la prise en charge des pensions des agents communaux et provinciaux mais aussi pour les pompiers et zones de secours, mise à mal des services aux publics (train, poste …) dans les zones rurales … Le fédéral impose et les budgets des pouvoirs locaux trinquent. À Namur, rien que pour la zone de secours, ce sont déjà 3 millions d’euros qui devront être trouvés. On ne peut agir utilement qu’avec une vision globale.

Voilà pourquoi, mon second souhait est une solidarité internationale retrouvée, y compris à Namur. D’aucuns estiment que ces débats n’ont pas leur place au Conseil communal. Ces mêmes élus qui crient haut et fort qu’ils « soutiennent sans réserve » la politique du Gouvernement fédéral en matière d’asile et d’immigration. Je ne suis pas d’accord avec eux et je continuerai de le dire !

De même, face à l’extension des colonies israéliennes, à la reconnaissance honteuse par Donald Trump de Jérusalem comme capitale d’Israël, à l’oppression du peuple palestinien, au commerce illégal des produits des colonies, … Je me bats pour la reconnaissance de l’État palestinien, en soutien au processus de paix et au principe d’une solution négociée et définitive basé sur deux États, mutuellement reconnus, vivant en paix et en sécurité dans le respect du droit international. Le moment est venu pour la Belgique de reconnaître l'Etat de Palestine !

Chères amies, chers amis, le travail ne manque pas mais mes convictions restent intactes. Chaque jour qui passe, je me rappelle pourquoi je suis une femme politique et pourquoi vous m’avez fait confiance ! Chaque jour qui passe, je me bats pour vous et avec vous.

Je terminerai par le dicton de cette écrivaine et militante féministe américaine, Alice Walker : « La manière la plus courante pour les gens d’abandonner leur pouvoir est de penser qu’ils n’en ont pas »Ensemble nous sommes plus forts ! Je vous souhaite une merveilleuse année 2018 !

 
 
---
 
Commune Hospitalère

Namur, commune hospitalière

Ma motion déposée à Namur s'inscrit dans le cadre de la Campagne initiée par le CNCD-11.11.11. Elle vise à saluer les initiatives déjà prises par Namur et ses citoyens mais aussi à affirmer certains principes et droits fondamentaux comme le droit au logement pour tous. Les droits des sans-papier sont également rappelés.

read more

 
 
picture

Accueil maximum des voyageurs du rail

La récente loi votée sur le Service Minimum et les nombreuses fermetures de guichets sont des attaques directes contre le personnel et les voyageurs. Ma propositon de résolution vise à renforcer l'accueil en gare et le rôle de service public de la SNCB.

read more

 
 
picture

Réforme des justices de paix

Le Groupe PS à la Chambre s'oppose fermement à la réforme des cantons judiciaires et au plan de restructuration des Justices de Paix. Avec son plan de réforme, le Gouvernement met en place une justice « low cost » et moins accessible pour le citoyen. Quid de la Province de Namur?

read more

 
---
 
  -Repas de la Section de Bouge : le samedi 21 avril à 12h
-Apéros Contés : le vendredi 11 mai à 17h
-Vos idées pour Namur : Namur au Futur !
 
 
 

 

Députée fédérale et conseillère communale Namur

www.gwenaellegrovonius.be

Rue Eugène Hambursin, 20
5000 Namur

facebooktwitter

Contactez-nous | S'abonner à la newsletter ?
Vous souhaitez vous désabonner ? Cliquez ici !