Gwenaëlle Grovonius

Twitter

Facebook

Logo PS

Ambassadrice IsraëlSuite aux propos inacceptables tenus par l'Ambassadrice d'Israël sur les ondes de la Première, j'ai au nom de mon Groupe, demandé au Président de la Commission des Relations extérieures de la Chambre, M. Dirk Vandermaelen, à ce qu'elle soit convoquée devant le Parlement afin de s'expliquer ! 

Voici le contenu de la lettre : 

"Nous avons tous été littéralement choqués par la répression sanglante et disproportionnée des autorités israéliennes de la manifestation d’hier à la limite de la bande de Gaza et qui a fait au moins 55 morts et des centaines de blessés du côté palestinien.

Notre pays et notre assemblée ne peuvent d’aucune manière rester insensibles et muets. L’impunité n’est pas une option face à de tels actes et il revient à la communauté internationale de mener une enquête indépendante.

Cette violence inacceptable prend place dans un contexte déjà tendu au Proche-Orient qui a encore été récemment envenimé par la décision unilatérale du Président Donald Trump de déménager à Jérusalem l’ambassade américaine.

Cette situation – et les violations inacceptables du droit international qui en découlent – rend hélas encore un peu plus lointaine toute relance d’un processus de paix basé sur une solution à deux Etats mutuellement reconnus et vivant en paix et en sécurité.

Au nom de mon Groupe, j’aimerais dès lors vous demander d’organiser le plus rapidement possible au sein de la commission des Relations extérieures que vous présidez l’audition de Madame l’Ambassadeur d’Israël en Belgique, Madame Simona Frankel, afin de pouvoir l’interroger tant sur la répression israélienne d’hier que sur les propos inacceptables qu’elle a tenus ce matin sur les ondes de La Première."

Nous attendons la position des autres Groupes. 

Publié dans Au parlement

Twitter

Facebook

Logo du Parti socialiste belge

Ce site utilise des cookies pour améliorer la navigation. L’utilisation de ce site confirme que vous acceptez les cookies.