Gwenaëlle Grovonius

Twitter

Facebook

Logo PS

×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 818
mercredi, 21 novembre 2018 11:13

Palais de justice de Namur... Rien avant 2022 !

Palais de Justice à NamurPrévu, au départ, pour fin 2013, et malgré nos différentes demandes et interventions au Parlement fédéral, le Ministre Jan Jambon, en charge de la Régie des Bâtiments, a répondu, lors d’une  question Parlementaires, que le début des travaux du nouveau Palais de justice de Namur n’aurait finalement pas lieu avant la fin 2019.

Les travaux devant durer au minimum 3 ans, l’inauguration du Palais de Justice ne serait pas envisageable avant 2022.

Vu la vétusté du bâtiment et malgré l’insistance de ses occupants et usagers, ces éléments de réponses sont alarmants.

La sécurité n’y est plus assurée, le personnel et les usagers fréquentent un palais de justice qui tombe en lambeaux.

C’est inacceptable. La Fédération namuroise du PS et moi-même demandons que le gouvernement fédéral MR/NVA octroie enfin les moyens nécessaires pour assurer aux justiciables un service de qualité et, au personnel, un cadre de travail digne des responsabilités qui lui sont assignées. 

dimanche, 23 septembre 2018 09:54

Racisme et dé-colonialisme

tito

Suite à la vidéo de Cécile Djunga sur la négrophobie qu’elle subit, les avis et réactions fusent de toutes parts.

J’ai d’ailleurs été personnellement et sincèrement émue par le témoignage de cette jeune femme. En tant que Parlementaire, c’est une problématique que je connais bien et dont je sais qu’elle doit être abordée globalement.

En effet, il ne sert à rien de durcir les lois antiracisme si, dans le même temps, la Belgique est incapable de regarder son passé droit dans les yeux.

vendredi, 27 juillet 2018 09:53

Accords commerciaux, négociations d'été...

Stop CETAOn se souvient tous du combat citoyen et politique mené par la Wallonie et son Ministre-Président, Paul Magnette, en 2016, pour s’opposer au CETA. Un combat pour défendre nos services publics, nos soins de santé, nos agriculteurs et des normes sociales et environnementales fortes.Un combat pour s’opposer au mécanisme « ISDS » qui vide nos cours et tribunaux de leurs sens, en permettant à des multinationales d’attaquer nos États devant des « tribunaux » d’arbitrage privés. Ce combat a permis d’apporter des améliorations au CETA. Il a également permis de demander l’avis de la Cour de Justice européenne sur la comptabilité du nouveau  mécanismes d’arbitrage(ICS) avec les Traités européens. 

Profitant d’un nouveau Gouvernement wallon MR/CDH, moins soucieux du respect de nos normes et droits humains, le Gouvernement fédéral MR/NVA a malheureusement décidé de ratifier le traité sans tenir compte des acquis wallons antérieurs. Ce faisant, le Gouvernement Michel choisit d’ignorer les mises en garde de la société civile et du PS, préférant faire primer les profits de quelques-uns sur l’intérêt du plus grand nombre.

Exactement le même sort a été réservé au texte sur les accords commerciaux avec la Colombie, le Pérou et l'Equateur.

Voir l'intégralité des échanges

Voir un extrait vidéo de mon intervention

 

Twitter

Facebook

Logo du Parti socialiste belge

Ce site utilise des cookies pour améliorer la navigation. L’utilisation de ce site confirme que vous acceptez les cookies.