Gwenaëlle Grovonius

Twitter

Facebook

Logo PS

×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 818

Par Un collectif de signataires*

Annoncer la Couleur (ALC) est un programme offre un accompagnement pédagogique aux équipes éducatives pour l’éducation à la citoyenneté mondiale et solidaire. Son action est aujourd’hui mise à mal par les coupes budgétaires imposées par le fédéral.

Quand on regarde vers l’avenir, beaucoup considèrent que l’éducation est un levier majeur pour la société. Les écoles se voient ainsi chargées de la noble mission de préparer les citoyen·ne·s de demain. De gigantesques défis les attendent : le changement climatique, la montée des inégalités sociales et économiques, les conflits géopolitiques et leurs conséquences comme les migrations forcées, etc. Depuis plus de 20 ans, le programme Annoncer la Couleur/Kleur Bekennen apporte une réponse éducative et une expertise de qualité face à ces défis.

Programme fédéral dépendant de la coopération belge, Annoncer la Couleur (ALC) offre en Fédération Wallonie-Bruxelles le service que Kleur Bekennen (KLB) propose côté néerlandophone, à savoir un accompagnement pédagogique personnalisé aux équipes éducatives et la mise à disposition de ressources pédagogiques dans des centres de documentation de proximité. Ainsi, dans chaque province et à Bruxelles, Annoncer la Couleur/Kleur Bekennen soutient, au plus près, les enseignant·e·s depuis le maternel jusqu’au secondaire, ainsi que les professeur·e·s de Hautes Écoles pédagogiques.

  • Plantation palmeDepuis le début de la législature, le Ministre De Croo a fait du secteur privé sont bras armé de la coopération au développement ! Malgré toutes les mises en garde. Malgré tous les rapports, notamment du CNCD, qui montrent que cette stratégie a ses limites quand on concentre l’aide au développement dans les pays les plus pauvres comme c’est le cas avec la coopération belge. 

Découvrez l'article de Quentin Noirfalisse dans le Vif

 
mercredi, 21 novembre 2018 11:13

Palais de justice de Namur... Rien avant 2022 !

Palais de Justice à NamurPrévu, au départ, pour fin 2013, et malgré nos différentes demandes et interventions au Parlement fédéral, le Ministre Jan Jambon, en charge de la Régie des Bâtiments, a répondu, lors d’une  question Parlementaires, que le début des travaux du nouveau Palais de justice de Namur n’aurait finalement pas lieu avant la fin 2019.

Les travaux devant durer au minimum 3 ans, l’inauguration du Palais de Justice ne serait pas envisageable avant 2022.

Vu la vétusté du bâtiment et malgré l’insistance de ses occupants et usagers, ces éléments de réponses sont alarmants.

La sécurité n’y est plus assurée, le personnel et les usagers fréquentent un palais de justice qui tombe en lambeaux.

C’est inacceptable. La Fédération namuroise du PS et moi-même demandons que le gouvernement fédéral MR/NVA octroie enfin les moyens nécessaires pour assurer aux justiciables un service de qualité et, au personnel, un cadre de travail digne des responsabilités qui lui sont assignées. 

Twitter

Facebook

Logo du Parti socialiste belge

Ce site utilise des cookies pour améliorer la navigation. L’utilisation de ce site confirme que vous acceptez les cookies.