Gwenaëlle Grovonius

Twitter

Facebook

Logo PS

jeudi, 16 juillet 2015 19:05

Le MR rejette l'amendement "Louis Michel" sur les minerais de conflit

La majorité fédérale, en ce compris le MR, a rejeté mercredi, dans le cadre de l'examen d'une résolution à la Chambre, un amendement de l'opposition qui reprenait le texte d'un autre amendement cosigné par l'eurodéputé Louis Michel (MR) permettant d'aller plus loin dans la traçabilité des minerais de conflit. Une résolution votée au parlement européen appelle les entreprises à vérifier, à chaque étape de la production, l'origine des minerais qu'elles utilisent dans leurs produits, afin de garantir, à terme, que ces minerais soient "exempts de conflit".

A la Chambre, la majorité a préféré se ranger derrière la proposition de résolution du CD&V s'inspirant du texte initial déposé par le Parti populaire européen (PPE, conservateur) au Parlement européen. Elle a rejeté l'amendement "Louis Michel" proposé par l'opposition.

La députée PS Gwenaëlle Grovonius a dénoncé la "traçabilité de façade" défendue par la majorité.

L'eurodéputée Marie Arena (PS) avait, avec les sociaux-démocrates, les Verts, la gauche radicale, le Mouvement Cinq étoiles, le centriste Claude Rollin, et certains libéraux dont Louis Michel appuyé l'amendement au Parlement européen, ce qui avait permis de faire évoluer le texte initial du PPE.

Twitter

Facebook

Logo du Parti socialiste belge

Ce site utilise des cookies pour améliorer la navigation. L’utilisation de ce site confirme que vous acceptez les cookies.