Gwenaëlle Grovonius

Twitter

Facebook

Logo PS

A mon initiative, le 2 décembre dernier, le Parlement de Wallonie a adopté une proposition de résolution visant à empêcher l'exécution imminente du Docteur Ahmadreza Djalali en Iran. Mon message était clair, devant l’assemblée wallonne :  « la question des droits humains fait intrinsèquement partie des valeurs promues et défendues par la Wallonie au travers de son action internationale. Nous ne pouvons rester insensible à cette situation. Le Professeur Djalali doit être libéré !»

mercredi, 28 octobre 2020 09:46

Harcèlement dans l'enseignement supérieur

FEFF

Chems Mabrouk, Présidente de la Fédération des étudiants francophones (FEF), est venue présenter le rapport concernant le harcèlement dans l'enseignement supérieur aux membres du Comité d'avis égalité femme/homme du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Métis En 1959, à la veille de l’indépendance du Congo, l’État belge a organisé l’envoi d’un grand nombre d’enfants métis, arrachés à leurs mères, vers la Belgique où ils ont été mis sous tutelle, placés dans des homes ou encore adoptés par des familles belges. 

La Chambre a voté il y a près d’un an une résolution que j’ai co-signée, invitant le gouvernement à entreprendre un certain nombre de démarches vis-à-vis des survivants et à prononcer une déclaration solennelle au nom de la Belgique. 

Depuis lors, un certain nombre d’initiatives ont déjà été prises sur les plans administratifs et diplomatiques notamment. 

Par ailleurs, le Premier Ministre a annoncé qu’il prononcerait une déclaration solennelle reconnaissant la ségrégation dont ont été victimes les enfants métis arrachés à leurs mères durant la colonisation ce 28 mars à la Chambre. 

 
Page 1 sur 10

Twitter

Facebook

Logo PS 2017 RVB petit1

Ce site utilise des cookies pour améliorer la navigation. L’utilisation de ce site confirme que vous acceptez les cookies.