Gwenaëlle Grovonius

Twitter

Facebook

Logo du Parti socialiste belge

CoupeCoopdvptMon intervention en séance plénière de ce jeudi 2 février 2017

Monsieur le Ministre,

Nous le savons, vous adorez le secteur privé, le marketing et autres gadgets de communication qui les accompagnent dans les départements dont vous avez la responsabilité. Le problème est qu’à un moment le marketing c’est bien, mais la réalité des chiffres finit toujours par vous rattraper.

La Coopération au développement n’échappe pas à la règle. Vous comptez ainsi rebaptiser la CTB en « enable » – lisez UNable, soit incapable en anglais – comme vous l’avez annoncé lors de vos vœux.

Or « incapable » de remplir ses missions essentielles de solidarité internationale, voilà le sort qui pend au nez de notre Coopération au développement à très court terme. Après avoir supprimé le FBSA et menacé les formations de sensibilisation, après avoir mis les ONG (surtout francophones) à toutes les sauces depuis des mois dans un flou juridique scandaleux, vous avez annoncé maintenant une économie supplémentaire de 120 millions sur votre budget qui viennent s’ajouter à l’économie déjà décidée par le gouvernement qui croît linéairement de 150 millions d’euros en 2015 jusque 270,3 millions d’euros en 2019.

jeudi, 14 juillet 2016 12:53

SNCB et personnes à mobilité réduite

IMG 2385 copieUNIA interpelle sur les discriminations envers les PMR

Selon Unia, le Centre interfédéral pour l'égalité des chances, la SNCB ne prendrait pas suffisamment en compte les besoins des personnes à mobilité réduite (PMR).

Rapport sur la qualité des services de la SNCB 2015

Les statistiques dans ce rapport tendent à confirmer cette analyse. Le taux de satisfaction sur l'accessibilité des gares a diminué de plus de 6 % par rapport à 2014, les  taux de satisfaction concernant l'assistance offerte sur place a diminué de plus de 3 % par rapport à 2014, et les taux de satisfaction concernant l'accessibilité des quais et des trains ont quant à eux diminué respectivement de près de 9 % et de 5,5 %. 

FB APD copieL’OCDE a révélé les montants de l’Aide publique au développement (APD) en 2015. Principal enseignement : l’aide mondiale stagne, mais l’aide belge chute fortement. La principale caractéristique de l’aide européenne en 2015 est qu’une part de plus en plus importante de cette aide provient la comptabilisation de la prise en charge des demandeurs d’asile. Résultat : plusieurs pays européens sont devenus le principal bénéficiaire de leur propre aide !

 Voici ma question au Ministre De Croo à ce sujet : 

Selon l'OCDE, l'aide publique belge au développement (APD) a diminué de 7,8 % en un an alors que cette aide a augmenté de 13 % pour les dix-neuf pays de l'UE membres du CAD. Si l'on considère les montants consacrés au coût des réfugiés dans les pays donateurs, cette baisse est même de 12 %.

Sur quels postes ces économies ont-elles été réalisées?

Twitter

Facebook

Logo du Parti socialiste belge

Ce site utilise des cookies pour améliorer la navigation. L’utilisation de ce site confirme que vous acceptez les cookies.