Ce 10 mars, Bouge fête le dimanche des Brandons, premier dimanche de Carême, lors du Grand feu le plus célèbre de Wallonie. Cette tradition se perpétue depuis plus de mille ans.

Les Namurois restent fidèles à l’avènement du printemps. « Au grand feu, les sizes au feu », dit un vieux proverbe local ! 

Il y a une cinquantaine d’années, les grands feux avaient pratiquement disparu. Aussi, quelques fervents Bougeois, amateurs de folklore, fondèrent la Confrérie du Grand Feu traditionnel de Bouge, confrérie devenue Royale en 2007. 

Maintes superstitions se rattachent au Grand feu de Bouge. C’est ainsi que celui qui voit les sept feux n’a rien à redouter des grimaciers et des sorciers pendant un an. On prétend aussi que les amoureux qui voient sept feux se marient dans l’année. A bon entendeur !