Avec mon collègue Eddy Fontaine nous avons rencontré le collectif qui lutte contre l’implantation d’une usine à tarmac sur les hauteurs de Namur.

Rassemblé au sein du « comité N931 », ces citoyens ont analysé et documenté les impacts négatifs de ce projet sur la biodiversité locale. Ils nous ont notamment alertés sur le risque de disparition d’un bois à Sart-Bernard. Nous avons été à leur écoute et avons relayé leurs préoccupations auprès du Gouvernement.