2

Twitter

Facebook

Logo PS

×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 818
jeudi, 25 février 2016 20:28

Namur reste à quai ?

J'ai interrogé le Collège communal de Namur et sa Bourgmestre faisant fonction sur les actions entreprises afin de défendre le RER, le Thalys wallon et la liaison internationale entre Bruxelles-Namur-Luxembourg-Strasbourg et Bâle.

En effet, depuis la motion que nous avions votée en novembre 2014 à l'initiative de mon collègue José Damilot et une réunion au Cabinet de la Ministre Galant en avril 2015 ... on ne peut pas dire que nous ayons beaucoup entendu Mme Barzin (Bourgmestre ff.) ou Mme Grandchamps (Echevine de la Mobilité) sur ces dossiers.

Pas d'inquiétude, c'est normal ...

Quel ne fut mon étonnement d'entendre l'échevine de la Mobilité m'expliquer qu'il y a avait eu une motion et une réunion au Cabinet et qu'il n'était dès lors pas utile d'ajouter à la cacophonie médiatique. Selon elle, les éléments contenus dans la motion sont toujours d'actualité.

Du côté de Mme Barzin, ce fut silence radio ce soir. 

Une motion c'est bien, la mobilisation c'est mieux !

Les dernières réactions du Collège namurois datent donc d'avril 2015 alors que nous sommes en février 2016. Dans l'intervalle, de nombreux évènements se sont produits. Des menaces sérieuses ont pesé sur l'avenir du RER et le Thalys wallon a été mis à l'arrêt.

Par ailleurs, j'apprends aujourd'hui que les trains reliant Bruxelles-Namur-Luxembourg-Strasbourg-Bâle pourraient être supprimés dans les prochaines semaines.

Je suis convaincue que la mobilisation de tous et en particulier des élus MR du Brabant wallon ont pesé dans la balance en ce qui concerne le RER.

J'en appelle donc à notre Bourgmestre ff. et à ses collègues du Collège pour qu'ils défendent Namur et son statut de gare internationale.

Twitter

Facebook

Logo PS 2017 RVB petit1

Ce site utilise des cookies pour améliorer la navigation. L’utilisation de ce site confirme que vous acceptez les cookies.