Gwenaëlle Grovonius

Twitter

Facebook

Logo PS

jeudi, 17 juin 2021 09:32

FREE PALESTINE !

Palestine

Début mai, nous assistions à de nouvelles flambées de violence entre Israël et le Hamas. Comme toujours, ce sont les populations civiles, les femmes et les enfants, qui en sont les premières victimes. Ainsi, ce ne sont pas moins de 243 Palestiniens qui sont décédés dont 66 enfant et 1900 blessés et 12 israéliens tués dont 1 enfant et 357 blessés.

A l’origine de ce regain de tensions, les expulsions de Palestiniens de leur maison dans le quartier de Sheikh Jarrah à Jérusalem-Est par les autorités israéliennes, au profit de colons juifs extrémistes.

Face à la politique d’oppression et d’apartheid menée par Israël, des sanctions s’imposent.

Un cessez-le-feu !

Un cessez-le-feu entre Israël et le Hamas est entré en vigueur le vendredi 21 mai, mettant fin à 11 jours de combats.

L’aide humanitaire s’organise dans ce cadre. Ainsi, pour répondre au plus urgent, la Belgique a débloqué 8 millions d’€ au niveau fédéral et 400.000 € au niveau wallon.

Ce cessez-le-feu est une bonne chose pour les civils mais ne règle en rien les causes profondes de ces violences.

A savoir, la politique d’annexion, par la force, de territoires palestiniens menée par Israël au plus grand mépris du droit international.

Stop à l’impunité

L’organisation israélienne B’Tselem nous dit : «L’impunité se paie dans le sang. Parce qu’aucune responsabilité n’a été prise en 2009, nous avons eu la guerre de 2014. Parce qu’aucun compte n’a été rendu en 2014, nous avons 2021. La responsabilité n’est pas qu’un concept de droit théorique. Elle ne sert pas seulement à ce que justice soit rendue aux victimes. Elle permet aussi que les crimes ne se répètent pas.»

La solution passera donc nécessairement par la fin de cette impunité dont jouit jusqu’à présent le gouvernement israélien. Nous avons le devoir moral et la responsabilité politique de répondre à la politique d’occupation et d’apartheid israélienne. La Belgique doit reconnaître la Palestine et mettre en place des sanctions.

C’est pour rappeler ces engagements forts du PS que j’’étais au côté des manifestants à Namur :

Retrouvez le reportage Canal C 

Twitter

Facebook

Logo PS 2017 RVB petit1

Ce site utilise des cookies pour améliorer la navigation. L’utilisation de ce site confirme que vous acceptez les cookies.