Gwenaëlle Grovonius

Twitter

Facebook

Logo PS

Afficher les éléments par tag : glatigny

Aubergedejeunesse

Suite à l'épidémie, les auberges de jeunesse ont perdu 66% de leurs recettes en 2020, ce qui représente plus de 3 millions d'euros. Les dépenses en personnel ont pu être limitées en recourant au chômage économique. Par contre, les charges relatives à l'entretien des infrastructures restent identiques. Les Auberges sont donc confrontées à une situation critique, puisque les recettes ne permettent plus de couvrir les frais fixes. J'ai donc interrogé la ministre Valérie Glatigny sur le soutien prévu pour ces structures. 

Publié dans Questions

Twitter

Facebook

Logo PS 2017 RVB petit1

Ce site utilise des cookies pour améliorer la navigation. L’utilisation de ce site confirme que vous acceptez les cookies.