Avec mes collègues Stéphane Crusnière et Philippe Blanchart, nous avons déposé une proposition de résolution relative à la situation au Burundi.

Notre demande principale ?

L’organisation d’élections inclusives, libres, équitables et transparentes. Pour ce faire nous demandons au Gouvernement belge de faire savoir qu’il s’agit d’une condition indispensable au financement par la Belgique de l’organisation de celles-ci de même que le respect du code de conduite en matière électorale et de la feuille de route, adoptés sous l’égide des Nations Unies et signés par tous les acteurs burundais.

Texte complet ici

Résultat des votes ?

Notre texte a malheureusement été rejeté par la majorité.