L’asbl en charge de l’école belge de Kigali tire la sonnette d’alarme et craint pour la survie de l’établissement. J’ai donc interpellé le Ministre-Président Jeholet sur cette situation.

Cette école permet de nouer des liens profonds avec le pays, notamment grâce aux passerelles naturelles vers notre enseignement supérieur mais fait également rayonner notre FWB dans ce grand pays de la Francophonie.  

Cependant elle est confrontée à plusieurs difficultés dont la concurrence avec l’école française bien mieux soutenue par les pouvoirs publics. Face à ces constats, l’Organisation pour l’enseignement à programmes belges au Rwanda a formulé des propositions telles que :  

  • proposer un soutien financier plus important pour des infrastructures ou des frais de fonctionnement 
  • envoyer des enseignants et/ou des directeurs rémunérés par la Fédération (comme le fait la France) 
  • … 

Espérons qu’une mobilisation de tou.te.s permettra de dégager des solutions durables.  

Retrouvez nos échanges ici (pp. 18-20).