Une pétition lancée par la ligue des familles qui appelle à l’harmonisation des congés de paternité et maternité a recueilli plus de 18.000 signatures.

L’occasion d’interroger la ministre Valérie de Bue sur les mesures à prendre pour les travailleur.ses de la fonction publique wallonne dont elle a la responsabilité.

En effet, les congés de paternité ne sont aujourd’hui ni obligatoires, ni aussi longs que ceux de maternité. Cette situation désavantage les femmes dans leur carrière professionnelle.

Harmoniser les congés de paternité et de maternité est donc une mesure autant féministe que progressiste permettant une répartition plus égalitaire des tâches entre les hommes et les femmes.

Retrouvez mon interpellation de la ministre de Bue à ce sujet ici (pp. 49-50).