Lors de la législature 2014-2019, le Parlement de la FWB avait adopté un projet de décret visant à élaborer un plan quinquennal de lutte contre la pauvreté. Face à la crise sanitaire, économique et sociale à laquelle nous sommes confrontés, ce plan s’avère d’autant plus pertinent.

Le 27 avril, j’ai donc interrogé Pierre-Yves Jeholet sur sa politique de lutte contre les inégalités sociales, et en particulier la lutte contre la précarisation des familles et la pauvreté infantile au sein de la FWB. Le Ministre est revenu sur les mesures adoptées en ce sens depuis le début de la législature, que je salue : création d’un fonds d’urgence, doté au départ de 50 millions d’euros et réévalué à 80 millions d’euros, soutien spécifique et d’urgence aux différents secteurs de la FWB tels que la petite enfance, la culture, le sport, l’aide à la jeunesse, les hôpitaux universitaires, etc. A ces mesures viennent s’ajouter des aides spécifiques débloquées pour le Covid. 

Je reste néanmoins prudente et dans l’attente d’une mise en œuvre plus rapide des mesures votées par le Parlement. 

Retrouvez l’intégralité de nos échanges ici (pp. 8-10).