La création d’une zone de nage sportive en Meuse située derrière la caserne du Génie à Jambes et face à l’île Vas-t’y-Frotte est actuellement à l'étude au Service public de Wallonie pour permettre aux sportifs namurois de s’entraîner.

Étant moi-même une grande adepte de la pratique sportive, j’ai attiré l’attention de la ministre Tellier sur ce dossier.

Oui sous conditions …

L’autorisation pourrait être donnée si :

  • la nage sportive à cet endroit reste limitée aux membres des clubs ayant obtenu l’autorisation du SPW Mobilité et Infrastructures ;
  • des tests de bonne santé physique sont réalisés sur les membres de ces clubs ;
  • la sécurité des nageurs est garantie par la présence de bouées et par un encadrement via des bateaux d’encadrement ;
  • les créneaux horaires sont strictement délimités dans le temps ;
  • les autres usager sont informés, via la publication d’un avis à la batellerie, de la présence d’un couloir d’entraînement réservé aux nageurs et des horaires ;
  • enfin, en cas de crue, pas d’entraînement.

La nage sportive, premier pas vers des baignades récréatives ?

Si, à terme, la Ville de Namur souhaite créer une véritable zone de baignade récréative pour toutes et tous, il faudra répondre à des normes biologiques, microbiologiques très strictes de la Directive européenne sur la qualité des eaux de baignade. Les suites de la crise de la COVID-19 peuvent créer de nouvelles perspectives de loisirs à proximité de chez nous. Namur en a tous les atouts, pourquoi pas se baigner, en famille, en sécurité et dans une zone définie à ce titre ?

A suivre …